Hier… J’ai succombé à la Mort Subite

C’est vrai que c’est un drôle de nom pour une bière. Rien de sordide néanmoins, il lui viendrait selon la légende d’une passion bruxelloise pour le Pietjesback, un jeu de dés qui était très répandu au début du XXe siècle dans les pays du nord et dont la dernière manche censée départager les joueurs s’appelle la Mort Subite. Théophile Vossen, barman belge et brasseur à ses heures perdues, s’en est inspiré pour nommer ses créations. Et cela lui a semble-t-il porté chance !

mortsubite-cerise-hierdemain

La Mort Subite n’est sans doute pas inconnue de certains de nos lecteurs amateurs de voyages en Belgique ou habitués à faire leurs emplettes dans l’une des multiples caves à bières de la capitale. Mais s’offrir une Mort Subite sera bientôt beaucoup plus facile puisque nous avons récemment fêté son arrivée en grandes surfaces.

Pour l’occasion, Heineken, propriétaire de la marque, avait investi le Pavillon des Canaux, une jolie petite maison posée sur le bord de la Seine et transformée le temps d’une soirée en annexe du plat pays. On s’est donc mis à l’abri de la pluie et on a pu goûter, confortablement installés dans des canapés ou au bar, les deux bières brassées dans la vallée de la Senne. C’est à Kobbegem, à quelques kilomètres de Bruxelles, que la Mort Subite est préparée par sept brasseurs selon un procédé particulier : les différents ingrédients sont assemblés puis laissés à l’air libre, sans ajout de levure. La fermentation de la bière se fait donc de manière tout à fait naturelle, au contact de la levure sauvage présente dans l’air atypique de cette région belge. Le résultat, ce sont deux bières spontanées au goût particulier.

mortsubite-event-hierdemain
mortsubite-paris-hierdemain
verres-mortsubite-hierdemain

Alors que la Witte Lambic, une bière blanche à robe trouble et à la mousse très crémeuse, dégage un parfum épicé et fruité d’agrumes, la Kriek Lambic à base de cerises diffuse des effluves plus sucrées et un goût un peu acide. On a particulièrement apprécié cette dernière associée au sel des frites belges servies pour l’accompagner, mise en bouche classique presque stéréotypée, mais valeur sûre de la gastronomie belge, au même titre que la fricadelle et autres gaufres liégeoises.

cantine-mortsubite-hierdemain
mortsubite-witte-hierdemain
mortsubite-kriek-hierdemain

La soirée s’annonçait amusante avec un concert et une brocante éphémère, mais on n’a malheureusement pas pu rester. Pas de regrets, on retrouvera la Mort Subite tout l’été dans les grandes surfaces. Idéal pour un apéritif entre amis ou un pique-nique au soleil !

Soumettre un commentaire

Pin It on Pinterest