Hier… J’ai dansé avec Kavinsky à la House Of Mask

Durant dix jours, on y croisait le tout Paris. Du 16 au 26 juin, le Grand Palais est devenu le Cinema Paradiso, le lieu le plus en vue de la capitale. Chaque soir, des centaines de fêtards s’y sont retrouvés pour assister à la projection d’un film sur écran géant avant de passer la nuit à danser au son des DJ. On a eu la chance de participer à l’une de ces soirées folles, la House Of Mask.

House-Of-Mask-Bar

La soirée a commencé assez tôt par un afterwork très animé. Au centre du Grand Palais, les nombreux partenaires de l’événement nous en ont mis plein les yeux : tandis que Chanel proposait aux visiteurs de jouer Bowling, Coca-Cola nous a fait bouger au son des musiques du jeu Just Dance. Le genre d’activités qui donnent faim, pas étonnant donc de voir les files d’attente s’allonger devant les foodtrucks Leffe, Mozza&Co ou les sucreries Fifi la Praline.

House-Of-Mask-Food-Truck

La House of Mask s’est ensuite poursuivie, les lumières se sont éteintes et chacun est allé rejoindre son siège. Au programme ce soir là, un peu d’humour avec Manhattan de Woody Allen et The Horror Picture Show. Sous la toiture d’acier et de verre du Grand Palais, la séance de cinéma devient magique, une belle expérience à vivre au moins une fois.

Cinema-Paradiso-Woody-Allen

Mais c’est une fois le film terminé que la nuit a vraiment commencé. À minuit, les plus résistants ont caché leur visage derrière un loup et la House Of Mask a pu débuter. Jusqu’à 6h du matin, plusieurs DJs, parmi lesquels Kavinsky ou encore Breakbot, se sont relayés sous la nef du Grand Palais pour le plus grand plaisir de nos oreilles. On a même esquissé quelques pas de danse avec l’auteur de Nightcall quand il est venu terminer la soirée au pied de la scène. Une vraie réussite, jusqu’au bout de la nuit.

House-Of-Mask-Kavinski

Soumettre un commentaire

Pin It on Pinterest